Mise à jour BOSS concernant la complémentaire santé

Partager cet article

La récente mise à jour du BOSS concernant la complémentaire santé, qui a pris effet le 1er novembre 2023, introduit une modification importante dans le domaine des assurances santé en entreprise en France.

Cette modification stipule que lorsque la complémentaire santé d’entreprise inclut obligatoirement les ayants droit, l’employeur doit financer au moins 50 % de la cotisation globale, désignée sous le terme de cotisation famille.

Avant d’aller plus loin, il est important de comprendre ce qu’implique une complémentaire santé. 

Elle représente une assurance-maladie complémentaire à l’assurance-maladie obligatoire, communément appelée sécurité sociale. Bien que la sécurité sociale en France rembourse une partie des dépenses de santé, elle ne couvre souvent pas la totalité des frais. 

La complémentaire santé intervient alors pour combler ces frais, couvrant une variété de dépenses telles que les consultations médicales, les médicaments etc. 

Obtenez plus de renseignements à ce sujet
en contactant nos experts-comptables

En finançant au moins la moitié de la cotisation globale, l’employeur assure une protection adéquate pour les salariés et leurs ayants droit. Cette mesure, par sa nature collective et obligatoire, permet d’offrir des garanties étendues et des tarifs négociés avec les assureurs. De plus, grâce au mécanisme du tiers-payant, les salariés n’ont pas à avancer les frais de santé, car ceux-ci sont directement réglés par les assurances. 

Il est important de noter que la complémentaire santé peut aussi être individuelle, souscrite personnellement par les salariés auprès d’une mutuelle ou d’une assurance privée.

Dans ce cas, les cotisations et les niveaux de remboursement varient en fonction des contrats et des garanties choisies. Utiliser un comparateur de mutuelles santé devient alors un outil précieux pour trouver la couverture la plus adaptée à ses besoins et à son budget.

Certains frais de santé, comme les dépassements d’honoraires ou les médecines douces, ne sont pas toujours intégralement remboursés.

 Dans ces cas, une surcomplémentaire peut être envisagée. De plus, des régimes spécifiques existent pour des publics particuliers, comme les seniors ou les travailleurs non salariés TNS, qui peuvent bénéficier de mutuelles spécifiques avec des avantages fiscaux. 

Besoin d’accompagnement pour vos projets ? N’hésitez pas à demander votre devis gratuit !

Pour conclure, la complémentaire santé est un élément crucial pour une prise en charge optimale des frais de santé. Que ce soit via une mutuelle d’entreprise ou une assurance individuelle, il est essentiel de choisir une complémentaire adaptée à ses besoins pour  bénéficier de remboursements optimaux. La souscription à une mutuelle est un processus à aborder avec soin, en comparant les offres et en tenant compte de son budget et des évolutions législatives en matière d’assurance santé.

Cette récente évolution législative souligne l’engagement des employeurs dans la protection sociale de leurs employés et de leurs familles, marquant une étape importante dans la politique de santé en entreprise en France.

Une fois par mois, retrouvez dans notre newsletter,
toute l'information qui vous permettra de développer votre activité !
Restez informé à chaque instant
Découvrez nos derniers articles
Filtres :