Entrepreneurs : 10 erreurs de gestion que vous allez faire à la création de votre entreprise (et qui vous font perdre de l’argent)

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Entreprendre, c’est prendre le risque de se lancer. De faire des erreurs, d’en tirer des enseignements et de progresser au fur et à mesure. Mais certaines erreurs sont évitables. Car elles sont communes à de nombreux entrepreneurs lors de la création de leur entreprise.

Le but de cet article est de vous présenter 10 erreurs qui, d’une part sont évitables, et d’autre part peuvent vous faire perdre de l’argent.

Erreur #1 - Ne pas construire un business plan pertinent

C’est le point de départ.

Le business plan, c’est la vision à 3 ans de l’activité de votre entreprise. Il permet de tester la viabilité économique de votre projet, de définir et structurer une vision à moyen terme et de convaincre des partenaires (actionnaires, banques ou autres financeurs).

Ce business plan vous servira de base pour la gestion de votre entreprise. Vous pourrez comparer les chiffres réalisés aux chiffres prévus pour voir où vous en êtes.

C’est un document indispensable pour :

  • gagner la confiance de vos investisseurs
  • disposer d’une vision à moyen terme
  • effectuer des comparaisons en cours d’activité

 

Il doit être construit de manière pertinente, tant il est important pour financer votre projet et piloter votre activité.

Erreur #2 - Se lancer sans plan de trésorerie

Le nombre d’entreprises ayant mis la clé sous la porte à cause d’une mauvaise gestion de trésorerie est très important.

Il faut être conscient dès le départ que la trésorerie ne suit pas le même rythme que l’activité de l’entreprise. Entre la facturation, la prestation et le règlement du client ou du fournisseur, s’écoule une période durant laquelle l’entreprise dégage un besoin de financement.

Le plan de trésorerie a pour but d’anticiper les besoins de financement de l’entreprise. De sorte à pouvoir prévoir les solutions de financement adéquates (autofinancement, découvert, ou prêt à court terme par exemple).

Pour vous, ce plan de trésorerie sera aussi un moyen de réduire le stress, en ayant une vision sur la trésorerie de votre entreprise.

Erreur #3 - Choisir une cible trop large

Lorsque vous vous lancez sur un marché, vous avez besoin de clients.

Ces clients vous permettent certes de dégager du chiffre d’affaires, mais aussi de démontrer et développer votre expertise. En ciblant dès le départ une clientèle précise, vous aurez plus de chance de pénétrer efficacement le marché.

Au fur et à mesure que votre activité se développera, vous pourrez alors diversifier et élargir votre clientèle. Mais n’ayez pas peur de commencer par un cercle restreint. 


C’est le meilleur moyen de pénétrer un marché efficacement et de construire un business robuste sur le long terme.

Erreur #4 - Ne pas connaître les aides dont vous disposez

Il existe une multitude d’aides à la création d’entreprise.

Il est primordial de les connaître, car c’est une vraie chance en comparaison à certaines entreprises étrangères, ou à d’autres plus matures. Crédits d’impôts, prêts garantis, charges sociales amoindries, aides à l’embauche…

Prenez le temps d’étudier toutes les aides qui entrent dans votre contexte de création d’entreprise ou demander des informations à votre expert-comptable. Il serait dommage de passer à côté et de perdre de l’argent ou des opportunités auxquels on a droit.

 

Erreur #5 - Ne pas choisir la bonne forme juridique

Parfois, il vaut mieux commencer en micro-entreprise plutôt qu’en SASU.

Parfois non.

Selon les cas, la SARL sera privilégiée par rapport à la SAS. Mais connaissez-vous l’EIRL et la SNC ?

Il existe une multitude de formes juridiques en France. Et il n’est pas simple de faire le choix entre l’une ou l’autre. Prenez le temps dès le départ de réfléchir à la forme juridique en adéquation avec votre projet. Car ce choix pourrait vous coûter de l’argent inutilement. 

Si au bout d’un certain temps vous vous retrouvez confronté à l’obligation de changer, cela vous coûtera des honoraires juridiques, des formalités administratives et des frais de publication.

Obtenez plus de renseignements à ce sujet
en contactant nos experts-comptables

Erreur #6 - Négliger la rédaction des statuts

Encore une spécificité juridique. Il s’agit d’un acte obligatoire pour toute société.

Les statuts servent à organiser le fonctionnement de l’entreprise, tout au long de sa vie. Ils définissent également l’ensemble des règles qui régissent les relations entre associés et les relations à l’égard des tiers.

Comme pour la forme juridique, il est impératif de prendre le temps de travailler sur les statuts. C’est une démarche obligatoire à court terme qui peut porter ses fruits (ou coûter cher) à long voire très long terme.

Erreur #7 - Mal assimiler le fonctionnement de la TVA

La TVA, c’est près de la moitié des recettes fiscales nettes de l’État.

Cet impôt peut paraître simple de prime abord.

En réalité, son fonctionnement n’est pas toujours bien compris par les entrepreneurs, tout comme ses nombreuses spécificités.

Soyez au fait dès le départ du mécanisme de collecte, de déduction et de déclaration de la TVA. Car, d’une part il s’agit de l’impôt le plus important en France, et d’autre part son mécanisme impact directement votre trésorerie.

Erreur #8 - Se perdre au niveau du régime social du dirigeant

Spécificité sociale cette fois-ci.

Parfois directement lié à la forme juridique (voir plus haut), le régime social des dirigeants est un point extrêmement important. En effet, il détermine vos droits et obligations à l’égard de l’assurance-maladie, l’assurance-chômage ou encore la couverture sociale.

Savoir si vous êtes rattaché au régime général de la sécurité sociale des salariés ou des indépendants est primordial, tant d’un point de vue professionnel que personnel. Cet article de BPI France vous présente les différentes possibilités de régime social.

Ce point doit être analysé et traité avec beaucoup d’importance lors de la création de votre entreprise.

Erreur #9 - Mal recruter

Le recrutement relève de votre responsabilité.

Un mauvais recrutement peut coûter cher sur de nombreux points :

  • perte de chiffre d’affaires et/ou de rentabilité
  • formalités administratives en cas de rupture
  • perte de clients
  • impact sur la réputation

 

Le recrutement est une activité clé de l’entreprise. Vous devez le prendre au sérieux en préparant le profil-type de votre recrue (compétences, expériences, missions, responsabilités…) et en prenant le temps de recruter la personne qui vous aidera au mieux à avancer, lors de la phase primordiale de lancement de votre entreprise.

Erreur #10 - Négliger l’accompagnement

Dernière erreur : négliger l’accompagnement.

L’entrepreneuriat ne doit pas être vécu comme une aventure en solitaire. Beaucoup de personnes sont passées par-là avant vous.  Le fait de s’ouvrir à des personnes ayant plus d’expérience, voire de disposer d’un mentor, peut vous faire gagner énormément de temps. Mais aussi vous permettre d’éviter de nombreuses erreurs, comme celles présentées dans cet article.

Enfin, l’accompagnement a surtout pour but de vous permettre de vous concentrer sur votre cœur de métier. L’activité dans laquelle vous disposez d’une expertise créatrice de valeur pour votre entreprise et pour vos clients.

Vous avez des questions sur l’une des 10 erreurs ci-dessus ? Nous sommes à votre disposition pour échanger au sujet de votre projet. Vous pouvez prendre rendez-vous avec un expert de GT Expertise en cliquant ici.  

Chez GT expertise, nous accompagnons plus de 250 entrepreneurs qui rencontrent les mêmes problématiques que vous. Notre mission est de les accompagner pour leur permettre de réussir dans leurs projets entrepreneuriaux. 

Pour être informé des futurs contenus et actualités dédiés aux entrepreneurs, abonnez-vous à notre newsletter et retrouvez nous sur les réseaux sociaux (Facebook –  LinkedinInstagramTwitter )

Une fois par mois, retrouvez dans notre newsletter,
toute l'information qui vous permettra de développer votre activité !
Restez informé à chaque instant
Découvrez nos derniers articles
Filtres :